Les temples de la dynastie Chola

image-article3Avant de quitter Pondichéry pour reprendre la route du sud, une petite escale à Gingee s’impose. C’est une forteresse datant du XVIème siècle à cheval sur plusieurs collines dans une végétation aride. Effectuée sous un soleil de plomb, la montée vers le sommet a été éprouvante pour certaines ! Mais le résultat en haut est vraiment chouette : une magnifique vue sur les plaines environnantes.

Fort de Gingee
Fort de Gingee
Fort de Gingee

Hier matin, nous quittons donc Pondichéry en direction de Tanjore, avec un petit détour par la ville côtière de Chidambaram. Son temple, fleuron de l’architecture dravidienne, est l’un des plus sacrés dédiés à Shiva en Inde du Sud. Les gopuram, genre de tour atteignant 70m et très chargée en sculptures, sont impressionnantes ! Et que dire de la cérémonie où le prêtre hindous arrose de lait aux épices la statue de Shiva… Alors oui, important : ne pas parler de « statue » à un prêtre hindous car il vous reprend tout de suite en disant que la dénommée statue est en fait son grand-père (spirituel, on vous rassure !). Mais le mot statue n’avait pas l’air de lui plaire…
Temple de Chidambaram
Temple de Chidambaram

Nous continuons la route vers le temple de Gangaikondacholapuram (à vos souhaits !), temple de la dynastie Chola qui domina l’Inde du Sud à la période médiévale indienne. Ce bijou classé au patrimoine mondial de l’UNESCO nous laisse rêveur… Planté au milieu des rizières, entouré d’une haute enceinte, le temple d’une couleur sable illumine de toute sa splendeur. De plus, les jardins tout en fleur et les jolis arbres apporte une touche végétale chaleureuse.
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram
Temple de Gangaikondacholapuram

Autre temple Chola, celui de la ville de Tanjore dans laquelle nous arrivons hier après-midi pour une visite by night. À la différence du précédent, ce temple attire beaucoup plus les hindouistes pratiquants, ce qui lui donne un côté très vivant. Les indiens s’y réunissent, vont prier en famille ou y passent un moment de détente.
Temple de Tanjore
Temple de Tanjore
Temple de Tanjore
Temple de Tanjore
Temple de Tanjore
Temple de Tanjore

Anecdote très originale : hier soir, en rentrant à l’hôtel après la visite du temple, notre regard est attiré par un défilé haut en couleur dans la rue : une cérémonie de mariage. Nous voyant prendre quelques photos, le frère du marié commence à nous faire la causette et, ni une ni deux, nous sympathisons et il nous invite… à la cérémonie de bénédiction puis au repas !!! Un mariage à l’indienne ne se refuse pas ! Nous voici donc embarqués dans la fête ! C’était tout simplement génial !
Un mariage à l'indienne
Un mariage à l'indienne
Un mariage à l'indienne
Un mariage à l'indienne
Un mariage à l'indienne
Un mariage à l'indienne

Aujourd’hui, nous sommes arrivés à Trichy, mais ce sera l’objet d’un prochain article sur cette ville et sur Madurai.

Une réponse à Les temples de la dynastie Chola

  1. brigitte dit :

    hello, on ne voit pas trop Laure en photo, antoine l’aurais tu laisser en otage ?

    Je vois que les paysages sont inhabituels pour nous mais aussi les visites bien physiques. Bon courage à tous les deux; Ici tout va bien , mimine va bien aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:-) 
:-D 
B-) 
:-p 
:heart 
;-) 
:-O 
:-( 
:evil 
:exclaim 
:halo 
:-* 
:question: 
:confused 
:mad 
:money 
:-x 
:cry 
:mrgreen 
:pirate 
:twisted 
:redface 
:rolleyes 
:surprised 
:up 
:down